Déclaration de la FAPC sur l’inégalité raciale et l’injustice

Nous affirmons que les vies noires comptent.

La FAPC condamne le racisme, le sectarisme et l’oppression sous toutes ses formes. Nous encourageons nos membres et, nos donateurs à contribuer de toutes les façons possibles à l’éradication du racisme systémique.

La FAPC croit au pouvoir des paysages pour transformer notre avenir commun. Nous affirmons que la conception ne doit pas faire ignorer les principes qui peuvent nuire aux personnes racialisées au Canada. En tant que signataire de la Charte canadienne du paysage, la FAPC est fermement attachée à sa valeur fondamentale de « considérer tous les peuples ». Nous réaffirmons notre engagement envers l’égalité et nous nous conformons aux principes de la Charte canadienne du paysage.

La FAPC investit dans la recherche, la communication et le savoir qui font progresser notre capacité collective à façonner des paysages résilients, équitables et significatifs pour tous. Nous nous engageons à faire en sorte que la diversité et l’équité soient représentées dans notre profession et dans la fondation. Nous nous engageons à faire tout ce que nous pouvons pour démanteler le racisme systémique. Nous nous engageons à ne pas garder le silence. 

La FAPC reconnaît qu’il faut plus que des mots pour changer les choses. Grâce à ses subventions, ses bourses, ses communications et sa gouvernance, la FAPC s’emploiera à éliminer les obstacles et à agir pour mettre fin à l’injustice. Nous nous engageons à travailler sur ces actions en tant que fondation et avec nos partenaires pour faire en sorte que la profession soit inclusive, qu’elle corrige les erreurs historiques et qu’elle fasse partie de la solution, et non du problème. Le FAPC abordera cette question dans son prochain Plan stratégique, travaillera avec ses partenaires, examinera les politiques, les subventions et les bourses et apportera des changements qui comptent.

Le racisme, l’injustice et l’intolérance doivent cesser. Nous nous engageons à prendre des mesures stratégiques, à faire de la diversité et de l’équité un élément central de nos activités de base et à évaluer nos progrès vers le changement.