Examining The Influence of Landscape On The Health And Well-Being of Residents And Staff in Long-Term Care Homes

#132
Year: 
2017
Recipient: 
Peggy Chi, OALA, AAPC
Amount: 
$5,000

Examining the Influence of Landscape on the Health and Well-being of Residents and Staff in Long-term Care Homes

image: Peggy Chi

EN_ In 2015, Ontario announced a 10-year plan to redevelop 300 long-term care homes – almost half of the current total – thus, creating an opportunity to integrate landscape to promote health and well-being (health). This proposal seeks is to examine the relationships between the landscape characteristics and the health outcomes of residents (living with and without dementia) and nursing staff. The theory is that high quality landscape positively contributes to resident and staff health.  The proposed methodology combines quantitative and qualitative approaches in two phases.

Phase 1 proposes an iterative group communication process (a Delphi panel) with experts, pilot sites, and a focus group to develop surveys for collecting data on the overall landscape characteristics of the homes and on the health of nursing staff. The developed survey for the overall landscape characteristics will assist in research site selection. In the selected homes, a collection of photographs, sketches and field notes will be quantified and analyzed to understand the spectrum of characteristics. Phase 2 entails collecting data on nursing staff’s health using the developed survey, and resident’s health using Canadian Institute for Health Information’s Metadata. This mixed-method approach will examine for significant associations between landscape and health to build onto existing literature, offer future research directions, and inform the imminent redevelopments.

The project deliverables include research findings to be communicated through two peer-reviewed publications in the Health Services Research Journal and the Health Environments Research & Design Journal, as well as presentations at conferences.


Examen de l'influence du paysage sur la santé et le bien-etre des résidents et du personnel des foyes de soins de longue durée

FR_ En 2015, l’Ontario a annoncé la mise en place d’un plan décennal de réaménagement de 300 foyers de soins de longue durée, soit près de la moitié des foyers actuels. C’est une occasion d’intégrer le paysage pour promouvoir la santé et le mieux-être. Cette proposition vise à examiner les relations qui existent entre les caractéristiques du paysage et les résultats sur la santé des résidents (souffrant ou non de démence) et du personnel infirmier. La théorie avancée est qu’un paysage de haute qualité contribue à la santé des résidents et du personnel. La méthodologie proposée combinera les approches quantitatives et qualitatives en deux phases.

La phase 1 propose un processus itératif de communication de groupe (un panel Delphi) avec des experts, des sites pilotes et un groupe de discussion pour concevoir des sondages visant à recueillir des données sur les caractéristiques générales du paysage des foyers et sur la santé du personnel infirmier. Le sondage sur les caractéristiques générales du paysage aidera à la sélection des sites de recherche. Dans les sites choisis, on quantifiera et on analysera une collection de photographies, d’esquisses et de notes de terrain pour comprendre le spectre des caractéristiques. La phase 2 comprend la collecte de données sur la santé du personnel infirmier à l’aide du sondage et sur la santé des résidents à l’aide des métadonnées de l’Institut canadien d’information sur la santé. Cette démarche alliant plusieurs méthodes cherchera à établir quelles associations significatives existent entre le paysage et la santé, pour améliorer la documentation existante, proposer des orientations de recherche et orienter les réaménagements imminents.

Les résultats de la recherche seront communiqués par le biais de deux publications évaluées par des pairs dans le Health Services Research Journal et le Health Environments Research & Design Journal, et présentés dans le cadre de conférences.