Using the Geodesign Process to Communicate the Benefits of Bioswales in Urban Stormwater

#131
Year: 
2017
Recipient: 
Adele Pierre
Amount: 
$1,500

USING THE GEODESIGN PROCESS TO COMMUNICATE THE BENEFITS OF BIOSWALES IN URBAN STORMWATER

EN_ The Master’s thesis seeks to investigate the impact of using bioswales as part of the streetscape in post industrial neighbourhoods of Hamilton, Ontario and to communicate those benefits in a clear, informative and engaging manner through the use of interactive online technology. The current storm water infrastructure is aging, and with increasing storm frequency and intensity, unable to manage water runoff. The City of Hamilton, along with many cities in North America, is looking for ways of managing water on site before it enters storm sewers.  Landscape architects in collaboration with other planning and design professionals create infrastructure that can slow down, clean and absorb surface runoff.  GIS technology has the power to bring together many levels of information to analyze areas of impervious surface along with precipitation and infiltration rates. This information can be quantified, and various scenarios created to show the effects of altering variables. The resulting map with its many layers can be imported into an interactive online model such as ESRI CityEngine to visualize the data in 3D; a powerful means of communication for all stakeholder.

The methodology and results will also be presented in fall of 2017 to the City of Hamilton and at the ESRI Canada Conference.

Adele Pierre, Master’s candidate, University of Guelph   Grant $1,500


FR_ RECOURS AU PROCESSUS DE GÉOCONCEPTION POUR COMMUNIQUER LES AVANTAGES DES BIORIGOLES DE DRAINAGE DES EAUX PLUVIALES URBAINES; 

Adele Pierre, étudiante en maîtrise à l’Université de Guelph Bourse de 1 500 $

FR_ Les biorigoles de drainage peuvent être intégrées à la conception des rues et à la gestion des eaux pluviales pour ralentir, nettoyer et absorber le ruissellement de surface.  

Cette thèse de maîtrise vise à étudier l’impact de l’utilisation de biorigoles de drainage dans le cadre des paysages de rue des quartiers post-industriels de Hamilton, en Ontario, et à communiquer les avantages de ce système de façon claire, informative et attrayante, grâce à l’utilisation de la technologie interactive en ligne. L’infrastructure actuelle des eaux pluviales vieillit, et avec l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des tempêtes, l’infrastructure actuelle ne peut plus gérer l’écoulement de l’eau de ruissellement. La ville de Hamilton, ainsi que de nombreuses villes en Amérique du Nord, cherche des moyens de gérer l’eau sur place avant qu’elle ne pénètre dans les égouts pluviaux. Les architectes paysagistes, en collaboration avec d’autres professionnels de l’aménagement et de la conception, créent des infrastructures qui peuvent ralentir, nettoyer et absorber le ruissellement de surface. La technologie SIG a la capacité de collecter des données à différents niveaux pour analyser les zones de surface imperméable ainsi que les taux de précipitation et d’infiltration. Il est possible de quantifier ces données et de créer divers scénarios démontrant les effets de la modification des variables. La carte résultante, avec ses nombreuses couches, peut être importée dans un modèle interactif en ligne comme ESRI CityEngine pour visualiser les données en 3D; il s’agit là d’un puissant moyen de communication pour tous les intervenants.

La méthodologie et les résultats seront également présentés à l’automne 2017 à la Ville de Hamilton et à la Conférence ESRI Canada.


UPDATES \ MISES À JOUR : 

17.05.03Using the Geodesign Process to Communicate the Benefits of Bioswales in Urban Stormwater. Adele Pierre, has completed her thesis and it can be viewed at http://atrium.lib.uoguelph.ca/