BOURSE ANDRE SCHWABENBAUER 2015 DE LA FAPC

Mercredi, Novembre 25, 2015

Étoiles montantes...! Le 9 novembre 2015, professeurs et étudiants se sont réunis lors d’une réception à l’Université de Guelph pour présenter les lauréats de la Bourse André Schwabenbauer de la FAPC de cette année. Félicitations à Michelle Peeters du programme de BAP et à Emily French du programme de maîtrise, étudiantes de l’École d’architecture de paysage de l’Université de Guelph.

À propos de Michelle Peeters 

2015 andre schwagenbaeur award michelle peeters
Prof. Sean Kelly, /étudiante au BAP Michelle Peeters et prof. Cecelia Paine 
 

Étudiante émérite, Michelle est également une formidable mentore pour sa classe et une championne de la profession. En qualité d’étudiante de deuxième année du baccalauréat, elle a représenté les étudiants à l’OALA qui l’a grandement apprécié, car ses contributions ont accru la place occupée par les étudiants, à l’avantage de tous les programmes au sein de l’association. Actuellement en dernière année du BAP, Michelle travaille à temps partiel dans un cabinet professionnel; bien qu’étudiante, elle participe au renouveau d’une section sud-ouest de l’OALA.

Ce que Michelle Peeters en dit :

 À propos de l’honneur qui lui échoit : Je suis époustouflée. Mes réalisations universitaires sont le résultat de ce programme étonnant, et de ma collaboration quotidienne avec mes camarades étudiants. Tout ce que nous faisons est un travail d’équipe.
Plans d’avenir : Mes racines sont à London en Ontario. Je souhaite rester dans cette ville en pleine croissance et utiliser les compétences que j’ai acquises pour contribuer à son essor.
Ma passion : Trouver des solutions grâce à la collaboration, œuvrer à la conservation des éléments naturels et patrimoniaux.

 

À propos d’Emily French

Prof. Cecelia Paine, étudiante à la maitrise Emily French and prof. Larry Harder
 

Emily est appréciée par les professeurs et les étudiants pour ses solides compétences en conception, et particulièrement pour sa sensibilité à la dimension culturelle des contextes et des lieux. Elle sait faire bon usage des possibilités de recherche pour élargir ses compétences en conception. Sa thèse de recherche sur le changement climatique et la gestion des catastrophes la place à la fine pointe de la discipline. On apprécie chez Emily, sa volonté d’aider ses pairs et son leadership en matière de motivation d’autrui. 

Ce qu’Emily en dit :

À propos de l’honneur qui lui échoit : Recevoir la bourse André Schwabenbauer représente un tel honneur, notamment parce que M. Schwabenbauer a vécu et travaillé à Edmonton où je vais déménager dans peu de temps pour démarrer ma carrière d’architecte paysagiste. Ce prix va m’aider à faire la transition vers l’Ouest.
Plans d’avenir : La diversité sur le plan de la portée et de l’échelle des travaux auxquels les architectes paysagistes œuvrent actuellement est impressionnante. Plusieurs voies se présentent à moi, mais je veux commencer à me spécialiser dans les stratégies d’adaptation fondées sur l’architecture de paysage pour réagir aux imprévisibles et extrêmes sursauts climatiques à venir. 
 

À propos de cette bourse d’études

La Bourse André Schwabenbauer de la FAPC a été créée sous l’égide de la Fondation d’architecture de paysage du Canada (FAPC) à la mémoire du regretté André Schwabenbauer, ancien président de l’Association des architectes paysagistes du Canada. Cette bourse d’études annuelle vise à souligner l’excellence en matière de conception chez un étudiant, sa capacité à la promouvoir, et un travail remarquable accompli durant la dernière année d’un programme reconnu de 1er cycle en architecture de paysage, dans une université canadienne. Les lauréats reçoivent 1000 $. 

La FAPC peut décerner ce prix grâce aux généreux dons des membres et des associations constituantes de l’AAPC, ainsi que de la famille et des amis d’André Schwabenbauer.  

Vous pouvez faire un don en ligne pour contribuer à ce fonds de dotation ou contacter info@lacf.ca pour en savoir plus.  

La bourse commémorative Peter Klynstra à été présenté à l'étudiante Aislin Livingstone lors de cette cerémonie > pour en savoir plus