Project: 
GROWING GRIT: Low Nutrient Mineral Substrates for Resilient Perennial Planting
#136
Year: 
2018
Recipient: 
Ben O’Brien, Wild by Design
Amount: 
$3,000

EN_ GROWING GRIT: Low Nutrient Mineral Substrates for Resilient Perennial Planting. 

In current landscape architectural practice ever-greater demands are placed on designed vegetation. 21st century plantings must be dramatically beautiful, sustain local wildlife, capture and filter storm water, green our roofs, clean our air, and preserve biodiversity all while resources for horticultural maintenance are on the decline. The challenge facing landscape architects today is how to create beautiful, biodiverse, and resilient designed vegetation.

The Low Nutrient Mineral Substrates for Resilient Perennial Planting project will investigate the potential of substrates as an alternative to conventional planting soil. LACF funding will help fund construction, planting, and two years of monitoring of a trial garden.  The garden will test the performance of 49 different herbaceous plants and 36 different bulbs on 4 substrates: 2 commercial green roof soils, and 2 different mixtures of recycled concrete aggregate and compost. It is hoped that, if successful, similar substrates and plant communities may become more widely adopted in Canadian landscape practice.

 

FR_ GRANULES DE CROISSANCE :Substrats minéraux à faible teneur en éléments nutritifs pour des plantations vivaces résilientes

Dans l’exercice actuel de l’architecture de paysage, la végétation planifiée est de plus en plus sollicitée. Les plantations du 21e siècle doivent être à la fois d’une grande beauté, soutenir la faune locale, capturer et filtrer les eaux pluviales, verdir nos toits, assainir l’air et préserver la biodiversité, alors que les ressources consacrées à l’entretien horticole diminuent. Le défi auquel sont confrontés les architectes paysagistes actuels consiste à créer de beaux aménagements végétaux, riches en biodiversité et résilients.

Le projet « Substrats minéraux à faible teneur en éléments nutritifs pour des plantations vivaces résilientes » examinera le potentiel des substrats comme solution de rechange aux sols de plantation traditionnels. La bourse octroyée par la FAPC aidera à financer la construction, la plantation et deux années de surveillance d’un jardin d’essai. On testera dans ce jardin le rendement de 49 plantes herbacées différentes et de 36 bulbes différents sur 4 substrats : 2 sols de toits verts commerciaux et 2 mélanges différents de granulats de béton recyclés et de compost. On espère que, si cet essai réussit, des substrats et des communautés végétales semblables pourraient être adoptés plus largement dans l’exercice de l’architecture de paysage au Canada.